Couverture ma vie de boxeuse

Pourquoi j’ai écrit un livre appelé Ma vie de boxeuse

Si vous ne me connaissez pas encore, vous pouvez lire ma présentation ou mon parcours sportif. Je m’appelle Maëlle Pariez, j’ai commencé la boxe en 2007, je suis maintenant boxeuse professionnelle. Je vais vous expliquer pourquoi j’ai écrit un livre sur la boxe appelé Ma vie de boxeuse.

 

Pourquoi j’ai écrit un livre appelé Ma vie de boxeuse

 

  • Pour mettre des mots et donner de la voix au quotidien de ces milliers de boxeurs qui évoluent dans l’ombre.
  • Pour que mon entourage et le vôtre découvrent nos vies et notre passion. J’ai pris le temps de raconter ce que j’ai vu. Je parle de moi mais je parle aussi de vous, boxeurs.
  • Pour faire découvrir ma passion et mon expérience. Je pense que dans la vie nous avons tous des choses à partager et j’aime le faire.
  • Nos sacrifices méritent d’être entendus. S’entrainer 5 à 8 heures par jour, 6 jours sur 7 ne suffit pas aujourd’hui à vivre de la boxe, peut être que demain ce sera différent.
  • La boxe est un métier dont le quotidien est méconnu du grand public. Un livre est un bon moyen de rendre accessible la découverte de la boxe et particulièrement de la boxe thaï, le kun khmer, le kick boxing, le k1…
  • Pour remercier tous ceux qui me suivent et me soutiennent. Mais également ceux qui soutiennent les autres boxeurs et boxeuses.
  • Pour mettre KO les clichés, pour participer à son évolution et pour faire évoluer les mentalités. La boxe n’est pas un sport réservé à une seule classe sociale malgré ce que certains en pensent.

 



Le choix du titre :

J’ai choisi un titre simple mais explicite. J’ai longtemps hésité avec « Femme et boxeuse » peut être plus vendeur mais en réalité je ne voulais pas m’enfermer dans un cliché qui oppose les femmes et la boxe car ce n’est pas le contenu de mon livre. Je décris la boxe à travers mon expérience mais n’importe quel boxeur, homme ou femme, peut se reconnaître dans ce que j’écris. C’est une présentation de notre sport et de notre quotidien même si c’est raconté à ma façon.

Bilan :

Ce livre est un bilan de 10 années d’expérience dans la boxe : kick boxing, k1, full contact (boxe américaine), boxe anglaise, kun khmer (boxe cambodgienne), muay-thaï (boxe thaïlandaise)…

J’ai vécu des tas d’expériences, rencontré plein de champions, appris à travers différents clubs, différentes méthodes et j’ai envie de tout partager avec vous.

 

Expérience partagée :

Si vous avez croisé mon chemin dans la boxe, vous pourrez peut être reconnaître dans mon livre des moments que nous avons partagé ensemble. Tous les pratiquants se reconnaitront à travers des expériences similaires parce que nos quotidiens se ressemblent… Au-delà de ma propre expérience, c’est le livre de tous les boxeurs. Je raconte mes débuts, les entraînements, les préparations physiques, les régimes alimentaires, les impressions avant, pendant et après combat…

 

Faire connaître la boxe thaï au plus grand nombre :

Si je peux, grâce à ce livre, participer ne serait-ce qu’un tout petit peu au développement de ce sport pour qu’il soit plus connu de mes proches, du public et pourquoi pas un jour reconnu, je serai très heureuse. Vous êtes nombreux à me suivre, certains depuis mes débuts, c’est très touchant. C’est aussi pour vous tous que j’écris ce livre. En espérant qu’il vous plaise suffisamment pour vous donner envie de le partager avec vos proches. Ce serait le meilleur cadeau que l’on puisse se faire mutuellement pour qu’un maximum de personnes puisse découvrir notre sport !

 




L’image que les gens ont de la boxe :

Nous sommes nombreux à aimer ce sport mais pour les autres, nous restons un mystère.

Quand on parle de boxe et de combats, les gens pensent aux « Rocky », à « Million dollar baby », « Kick boxer » ou encore « fight club » et pourtant cela ne se résume pas qu’à cela. Généralement, les gens connaissent la boxe anglaise mais pas vraiment les autres. La boxe thaïlandaise et notre quotidien restent un mystère pour un bon nombre de personne.

En discutant je m’aperçois que ce sont toujours les mêmes questions qui reviennent : « pourquoi tu fais ça ? Est-ce que la boxe fait mal ? Est-ce que tu as le nez cassé ? Qu’est-ce que tes proches en pensent ? Est-ce que ça rapporte de l’argent ? Travailles-tu à côté ? Est-ce que c’est plus dur pour les femmes ? Comment on s’intègre dans un pays dont la culture est différente ? » Et en général ensuite on m’inspecte pour voir si j’ai des cicatrices sur le visage. Je peux comprendre que ce soit intriguant. J’ai conscience que des choses évidentes pour nous, boxeurs, ne le sont pas forcément pour tout le monde. Alors ce livre est aussi une façon de vous répondre et de sortir des clichés.

 

Un sport intriguant et une force de caractère :

Il y a chaque année de plus en plus de licenciés et de plus en plus de filles. J’aurai aimé en commençant ce sport lire des écrits de boxeurs français mais il n’y en a pas beaucoup…

Pratiqué ce sport n’est pas anodin, il vous aide à développer une certaine force de caractère. Je décris dans mon livre ce que ce sport m’a apporté, ma façon de voir la vie, de me battre, de me relever face aux difficultés…

 

Difficulté à se faire connaître :

Notre statut de boxeur professionnel (pratiquant de boxe thaï) n’est pas reconnu. Par manque de reconnaissance, nous œuvrons tous un peu dans notre coin pour nous faire connaître et montrer qu’on existe. Chacun a sa façon et avec les moyens du bord. J’en profite pour faire un clin d’œil à ceux qui font de leur mieux pour aider notre sport à se développer à travers des vidéos, des photos et les réseaux sociaux.

Je ne peux pas tous les citer mais je pense notamment à L’actu du muay thaï féminin, à Sandra Mandret Sevilla avec « Voies de femmes », Thomas Weber et son projet photo « les filles ne savent pas boxer et quelques plumes volèrent », Chantal Ughi et son film « good bye darling », Laëtitia Lambert et son film « La passion selon Laëtitia », Sapao, Morad le thaï, Jbaba et tous les talentueux photographes qui immortalisent ces moments et nous offrent des souvenirs à vie. Mais aussi les journalistes et ceux qui s’investissent pour faire de muaythaitv, siamfightmag, boxemags, lesinfosdufight, lejournaldumuay, muaythaigalaxy… ces canaux d’informations si uniques.

 

La boxe thaï en France :

Les boxeurs qui sont très connus dans le milieu ne le sont pas auprès de tous les français. On connaît tous David Douillet, Laure Manaudou, Zinédine Zidane, ce sont également des sportifs. Mais qui des français connaissent Roger Paschy, Pud Pad Noy, Fabio Pinca, Dany Bill, Ramon Dekkers, Buakaw ? Et pourtant, dans l’univers de la boxe thaï, qui ne les connaît pas ?

 

Oser :

J’ai longtemps hésité avant de publier mon livre. Mais au fond, pourquoi ? Parce que je me suis beaucoup remise en question, je ne savais pas si cela allait vous plaire, si mon style d’écriture serait agréable ou si certains en profiteraient pour me critiquer… Puis finalement, j’ai décidé de me lancer et je pense que c’est une bonne chose. J’ai énormément à vous dire et ce livre en est un bon résumé.

 

Descriptif éditeur de « Ma vie de boxeuse » :

Vice-championne du monde de boxe en 2016, Maëlle Pariez retrace son parcours, ses entraînements, ses combats, les difficultés rencontrées, la reconnaissance par ses pairs, les préparations physiques, les régimes alimentaires et ses impressions avant, pendant et après les combats.

 

Sommaire du livre :

Introduction

Avant-propos

Qui suis-je

Comment tout a commencé

La boxe : c’est quoi ?

Pourquoi la boxe

Premiers pas sur le ring

Le début des choses sérieuses

Le Cambodge

Haute Tension Family

Préparation avant un combat

Finale des championnats de France

La boxe thaï en France

Les champions

La remise en question et le départ

La Thaïlande

Arrivé au pays du siam

En rentrant au camp après un combat

Les joies de l’inconnu

La Chine

En route pour le prochain combat

French team à Bangkok

Catégorie et perte de poids

Finale du championnat du monde

Boxer à domicile… ou pas !

Les combats en Thaïlande

La vie au camp

L’hygiène de vie

Entrainement

Alimentation

Repos

La motivation

La solitude

S’inspirer

S’évaluer

Positiver

La respiration

Mon quotidien

Une nuit presque comme les autres

Les vacances

Reprise de la préparation

Combat à Macao

L’arnacoeur

Remise en question

L’entourage et le coach

Fin du séjour

Retour en France

Championnat de France

Combats en France

Championnat du monde

Bilan : expériences et rencontres

Prise de conscience

Fin du game livre

Quelques photos

Remerciements

 

Conclusion :

J’espère que mon livre vous plaira et qu’il permettra au plus grand nombre de découvrir la boxe thaï. Aussi n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé quand vous l’aurez lu. J’espère que tous les boxeurs se reconnaitront et j’espère aussi pouvoir compter sur votre soutien pour le partager au maximum et donner envie de le lire autour de vous…

Puis merci pour votre soutien !

 

Vous connaissez maintenant la plupart des réponses à la question : pourquoi j’ai écrit un livre appelé Ma vie de boxeuse.

Pour savoir comment vous procurez le livre, cliquez sur l’image

Couverture ma vie de boxeuse

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 10 =